navigation

Lotus Esprit « S.I.D. » (1992) 9 septembre 2007

Posté par lotusespritaddiction dans : Séries spéciales , trackback

sid02.jpg

En 1992, deux prototypes baptisés S.I.D., développées sur la base d’une Lotus Esprit Turbo SE, vont servir de bancs d’essai pour des recherches menées par Lotus Engineering dans le domaine de la suspension active, dans le prolongement des études menées en 1981. S.I.D. est l’acronyme de Structures, Isolation & Dynamics. 

De couleur grise métallisée, on les reconnaît aisément par rapport à la version de série grâce à l’adoption d’un becquet arrière proéminent et d’une grande écope dans le capot avant facilitant le refroidissement de la mécanique, comme sur les actuelles Lotus Elise et Exige. Ils se distinguent aussi par la disparition des vitres de custode, du hayon vitré et de l’aileron arrière. De plus, ils reçoivent quatre roues directrices et des suspensions actives. Les prototypes ne sont plus motorisés par le traditionnel 4 cylindres Type 910S mais par un inédit V6 de 300 chevaux qui équipait à l’origine la MG Métro 6R4 Groupe B.

sid11.jpg 

Le but de ces recherches est de mettre au point une nouvelle suspension active « intelligente », d’optimiser le procédé VARI (Vacuum Assisted Resin Injection , procédé mis au point par Colin Chapman et Peter Wright) et de développer des techniques limitant la résonance et les vibrations parasites. 

En matière de suspension active, les recherches ont été particulièrement poussées puisque le système informatique de ce prototype permet l’analyse de plus de deux cents informations à la seconde. La somme des données transmises à l’ordinateur permet d’adapter en permanence la suspension à l’état de la route. Le prototype se distingue également par l’absence totale de prise de roulis dans les virages.

 sid15.jpg

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

l'équipe des rallyes routie... |
o0513ph0o |
r2087amburestauration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOJREM
| ШЄВ@UT...
| cool mec