navigation

Conception de la Lotus Esprit 4 octobre 2007

Posté par lotusespritaddiction dans : Conception de la Lotus Esprit , trackback

C’est à Hethel, petit village situé près de Norwich dans le nord-est de l’Angleterre, que sont rassemblées les unités de production et de recherches de Lotus Cars Ltd.. Ce complexe est installé sur une ancienne base de bombardiers de la 2ème guerre mondiale. 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Dans chaque bâtiment est effectué un type d’opérations. L’Esprit est construite par tranche dans plusieurs ateliers (carrosserie, mécanique, circuit électrique, peinture, finition …) avant l’assemblage final qui a lieu dans le plus gros bâtiment.  Lotus construit ses propres carrosseries grâce à un procédé breveté mis au point par Colin Chapman et Peter Wright. Appelé VARI (pour Vacuum Assisted Resin Injection), il consiste à injecter automatiquement de la résine synthétique à polymérisation rapide dans un moule puis à le refermer et à faire le vide au lieu d’utiliser une forte pression. La carrosserie d’une Lotus Esprit est fabriquée en deux pièces, le haut et le bas, qui sont ensuite collées l’une à l’autre. Viennent ensuite les perçages nécessaires à la fixation des différents organes qui sont réalisés à l’aide de gabarits en bois thermoformés sur divers endroits de la coque.   

 usine01.bmp

Les pièces annexes de carrosserie sont fabriquées dans une autre partie de l’atelier : boucliers avant et arrière, jupes latérales et ailerons. 

La carrosserie prend la direction de la cabine de peinture. Elle mettra un peu plus de 2 heures à sécher dans une étuve. Viennent les opérations de polissage pour gommer les imperfections. Entre les couches d’apprêt, de peinture, les ponçages et fignolages, il se passe trois jours. 

Les blocs moteur bruts sont fabriqués par un sous-traitant situés à quelques kilomètres d’Hethel puis acheminés dans l’usine de Lotus Cars pour y être usinés et assemblés à la main. Une fois construits, ils sont tous testés sur un banc d’essai avant de partir sur les chaînes de montage. 

usine09.bmp 

usine06.bmp

Les châssis à poutre centrale sont fabriqués en tôle pliée et revêtus de polyuréthanne au lieu d’être galvanisés. 

 usine08.bmp

C’est sur la ligne de montage finale que la voiture va s’éveiller à la vie. Plusieurs Lotus Esprit sont traitées en même temps. Deux équipes y travaillent simultanément. C’est l’instant où le moteur et les trains de roulement sont installés sur le châssis. Puis vient le tour de la carrosserie qui est fixée par boulonnage. 

usine04.bmp

usine07.bmp

Puis, l’atelier de finition assure le montage du câblage électrique et tous les éléments de confort, telle que la sellerie. Il faut presque trente mètres carrés de cuir Connoly pleine peau pour recouvrir les sièges, les portes et le tableau de bord d’une Esprit.

usine05.bmp

usine11.jpg

underproductionline.jpg 

Commentaires»

  1. Les video sont super intéressantes, et même pour un très mauvais anglophone comme moi, les commentaires sur le process de construction sont facilement compréhensibles ( à part quelques termes techniques …;=) )

Laisser un commentaire

l'équipe des rallyes routie... |
o0513ph0o |
r2087amburestauration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOJREM
| ШЄВ@UT...
| cool mec