navigation

Racing Esprit – Lotus Esprit S1 Groupe 5 (1978 – 1987) 6 octobre 2007

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , trackback

esprits1racing1.jpg

Voici la première Lotus Esprit engagée en compétition : il s’agit d’une Esprit S1 préparée selon les spécifications de la réglementation du Groupe 5 pour courir en catégorie « Silhouette ». Deux équipes vont tenter l’expérience : Morfe Racing du pilote Richard Jenvey et MacInnes Amcron Racing du pilote Ian Marshall.  Les deux Lotus Esprit sont engagées à titre privé par les deux équipes mais Lotus observe avec attention les premiers pas de sa GT sur les circuits et apporte son assistance en fournissant des pièces, des coques et des châssis  à prix préférentiel. 

 esprits1gr502.jpg

La voiture du team Morfe Racing a été dessinée par R. Jenvey. Le châssis de série a été modifié pour faire face à l’accroissement de la puissance dû à la préparation du moteur d’origine – le 4 cylindres 2,0 litres atmosphérique (Type 107) – dont la puissance culmine à environ 250 chevaux. Il est accouplé à une boîte Hewland FG400. Ayant connu de nombreuses casses il sera remplacé en 1980 par un moteur réalisé par le team de Jenvey qui développe 285 chevaux plus performant et surtout plus fiable. 

La voiture du team MacInnes Amcron Racing a été conçue et dessinée par Ian Jones onformément à la réglementation des catégories Groupe 5 de la FIA et Modsports.. Des éléments aérodynamiques sont ajoutés pour améliorer la stabilité de la voiture : un becquet arrière pour les courses de Modsports ou un aileron pour les courses en Groupe 5. L’Esprit S1 Groupe 5 est construite par Racing Fabrications, le châssis de série fait l’objet de profondes modifications, ainsi que les suspensions et les freins. Le moteur Lotus d’origine est retravaillé pour atteindre une puissance d’environ 225 chevaux. La boite de vitesses Lotus – d’origine Citroên – est conservée. 

RESULTATS

De 1978 à 1981, les deux équipes Morfe Racing et MacInnes Amcron Racing engagent les Lotus Esprit S1 Gr. 5 dans plusieurs championnats européens, dans le championnat du monde des marques entre 1979 et 1981 (championnat d’endurance World Sportscar Championship) et dans le championnat allemand D.R.M. (Deutsche Rennsport Meistershaft), en division 2, face aux Ford Capri Turbo, BMW 320 Turbo, Ford Escort et Renault Alpine. (Silhouette). 

esprits1gr503.jpg 

 Malheureusement, les résultats n’ont jamais été à la hauteur de l’ambition affichée car, par manque de fiabilité, les voitures ne terminent aucune course, subissant plusieurs problèmes mécaniques pendant les qualifications ou en course. 

En 1981, Richard Jenvey veut équiper l’Esprit d’un moteur turbocompressé délivrant 650 chevaux à 12600 t/mn. Mais la modification de la règlementation par la FIA entraîne l’abandon de ce projet. La Lotus prend alors sa retraite. 

L’Esprit S1 groupe 5 fera une ultime apparition sur les circuits de 1985 à 1987, engagée par Tony Sugden en championnat anglais Thundersports. Cependant, connaissant toujours un manque de fiabilité, la voiture ne réussira jamais à s’imposer. 

 esprits1gr504.jpg

 Pour terminer, on notera l’engagement d’une Lotus Esprit Groupe 5 aux 24 Heures du Mans : pour la 46ème édition en 1978, par l’équipe Morfe Racing, puis pour la 48ème édition en 1980 par l’écurie anglaise Martin Birranne Racing. Sans résultat encore une fois, les deux Lotus ayant déclaré forfait avant le début de la course. 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

l'équipe des rallyes routie... |
o0513ph0o |
r2087amburestauration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOJREM
| ШЄВ@UT...
| cool mec