navigation

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (1998) 16 novembre 2007

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Championnat BRDC – GT

 .

En 1998, l’écurie Dutch Racing Promotions, associée à G-Tech Motorsport, fait courir une Esprit V8 GT2 dans le championnat BRDC GT (catégorie GT2). La voiture de 1997 est profondément modifiée : le V8 est équipé d’un système Twin Turbo mis au point par G-Tech Motorsport qui développe 430 chevaux. Il est associé à une boite séquentielle à six rapports Lotus équipée d’un système de changement rapide des vitesses. Sa carrosserie est peinte en orange et vert, teintes qui représentent les couleurs nationales hollandaises mais aussi celles de Lotus  et de M-Sport Promotions. 

La Lotus obtient deux victoires de classe dans les première et dernière courses La Lotus termine deuxième de sa catégorie, derrière une Dodge Viper

.

N° 34 – LOTUS ESPRIT V8 GT2 

Concurrent DRP/G-TECH MOTORSPORT

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : ALLARD KALFF (NL) / GRAHAM MORRIS (GB) / MARTIJN KOENE (NL)

lotusespritv8gt1drp1998.jpg

Résultats

 

En fin de championnat, le classement pilotes, en catégorie GT2, est le suivant : 

1er : Kurt Luby (Chrysler Viper GTS-R) – 150 pts 

14e :  Ian Astley – 71 pts  16e : Graham Morris – 54 pts

. 

66ème édition des 24 Heures du Mans – 6 et 7 juin 1998 

Pour l’édition 1998, 47 voitures sont au départ et 23 à l’arrivée. Elles se répartissent en cinq catégories : prototypes LMP1 et LMP2, et grand tourisme LM GT1 et LM GT2. 

Pilbeam Racing Design (GB) 

Une Lotus Esprit V8 est engagée en catégorie LM GT2 (moteur libre homologué d’origine – réservoir de 100 litres – minimum 900 kg – roues 12″/28″ – phares jaunes) par l’écurie anglaise Pilbeam Racing Designs.  

La Lotus est refusée lors des vérifications administratives et techniques des essais préqualificatifs, le 3 mai 1998, à cause de l’arceau de sécurité non conforme au règlement. Comme les délais de mise en conformité ne peuvent être réalisés avant la course au mois de juin, Pilbeam Racing se retire de la compétition. 

lotusespritv8gt1pilbeamlm1998.jpg

N° 59 – LOTUS ESPRIT V8 GT2 

Catégorie : LM GT2

Concurrent PILBEAM RACING DESIGNS Ltd 

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : Andrew BRAMLEY (GB) 

REFUSE (arceau de sécurité non conforme) 

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (1999)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Championnat BRDC – GT

la Lotus Esprit V8 est choisie pour être le « safety car » des championnats anglais BRDC GT 1999 et 2000 et BTCC 2000, pour le challenge Lotus Sport Elise. Il est reconnaissable à sa couleur verte « British Racing Green » métallisée, ses logos « Lotus Sport » apposés sur les flancs et les jantes en alliage OZ dorées. L’intérieur reçoit tous les équipements de sécurité (harnais quatre points, extincteurs…). 

Cette année, seule G‑Tech Motorsport fait courir une Esprit V8 GT2 dans le championnat BRDC GT, en catégorie GT2, où les Lister Storm dominent. La Lotus Esprit obtient une victoire sur le circuit de Croft et six podiums en GT2.

N°43 - LOTUS ESPRIT V8 GT2

Concurrent : G-TECH MOTORSPORT

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : IAN ASTLEY / MIKE YOULES (GB)

En fin de championnat, le classement pilotes, en catégorie GT2, est le suivant : 

1er : Dave Warnock (Lister Storm / Porsche 911 GT2) – 147 pts 

3e : Mike Youles – 109 pts 

4e–3 : Ian Astley – 102 pts 

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (2000)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Championnat BRDC – GT

En 2000, deux écuries font courir des Esprit V8 GT2 dans le championnat BRDC GT : Mike Haines Racing en catégorie GT et Balfe motorsport en catégorie GTO.  .

N°06 – LOTUS ESPRIT V8 GT2

Concurrent MIKE HAINES RACING

Catégorie : GT

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : CHRIS ELLIS / IAN ASTLEY (GB) 

lotusespritv8gt2balfemotorsport2000.jpg

N°76 – LOTUS ESPRIT V8 GT2

Concurrent BALFE MOTORSPORT

Catégorie : GTO 

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : SHAUN BALFE / NIGEL TAYLOR (GB) 

.

En fin de championnat, les classements pilotes sont les suivants : 

- en catégorie GT 

1er : Calum Lockie (Mantara LM600) – 114 pts 

4e : Ian Astley – 84 pts 

4e bis : Chris Ellis – 84 pts 

- en catégorie GTO 

1er : Mark Sumpter (Porsche 996 GT3-R) – 152 pts 

28e-4  : Shaun Balfe – 10 pts 

28e-6 : Nigel Taylor – 10 pts 

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (2001)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Championnat BRDC – GT

En 2001, trois écuries font courir des Esprit V8 GT2 dans le championnat BRDC GT : Johnsons Motorsport Ltd et Zest Performance en catégorie GTO et Mike HaInes Racing en catégorie GT. Les Lister Storm continuent de dominer. 

.

N°14 – LOTUS ESPRIT V8

lotusespritv8gt2mhaines20011.jpg

Concurrent MIKE HAINES RACING

Catégorie : GT

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo 

Pilotes : PIERS JOHNSON (GB) / CHRIS ELLIS (GB)

N°52 – LOTUS ESPRIT V8

lotusespritv8gt2johnsons2001.jpg

Concurrent JOHNSONS MOTORSPORT LTD

Catégorie : GT0

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo 

Pilotes : MATT JOHNSON (GB) / ROBERT ROSS (GB)

.

 N°59 – LOTUS ESPRIT V8

lotusespritv8gtozest2001.jpg

Concurrent ZEST PERFORMANCE

Catégorie : GT0

 Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo 

Pilotes : NICK MAY (GB) / ROB CROYDON (GB)

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (2002)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Championnat BRDC – GT

Seule l’équipe Johnsons Motorsport Ltd fait courir une Esprit V8, en catégorie GTO. C’est la dernière année où une Esprit est engagée en championnat BRDC-GT 

N°52 – LOTUS ESPRIT V8

Concurrent JOHNSONS MOTORSPORT LTD UNICO CHEMICALS

Catégorie : GTO

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : Matt Johnson / Robert Ross (GB) 

.

En fin de championnat, le classement pilotes, en catégorie GTO, est le suivant : 

1er : Jamie Davies (Ferrari 360 N GT) – 214 pts 

11e : Matt Johnson / Robert Ross – 116 pts 

Le classement par équipe, en catégorie GTO, est le suivant : 

1er : Porsche 911 GT3-R (EMKA Racing) – 280 pts 

7: Lotus Esprit (Johnsons Motorsport) – 127 pts

 .

Dutch Supercar Challenge 

lotusespritv8dsc1.jpg

Depuis 1998, une Lotus Esprit V8 TwinTurbo est engagée dans le championnat hollandais Dutch Supercar Challenge, en catégorie GT1. Elle est pilotée par Dick van Elk au sein de l’équipe V-Max Racing. Dick van Elk acquit en octobre 1997 l’Esprit X180-R usine de 1991 (numéro de châssis SCC082910NMF61000) au volant de laquelle Tom Langeberg remporta ce championnat national en 1992. 

La voiture est remise à niveau : le système de refroidissement est modifié, incluant des radiateurs en aluminium et le système de suspension Intrax est amélioré. Le poids passe de 1300 à 1105 kg. 

Pour la saison 1999, elle se classe 6e du championnat et 3e en 2000. De profondes modifications sont apportées en 2001 : un moteur V8 Lotus avec deux turbos et deux chargecoolers vient remplacer le 4 cylindres. Il est complété par un système de gestion électronique du moteur Motec (M800 + ADL) et une boite de vitesses séquentielle à six rapports. 

lotusespritv8dsc2.jpg

N°4 – LOTUS ESPRIT V8

Concurrent : V-MAXRACING

Catégorie : GT1

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Biturbo

Pilote : DICK VAN ELK (NL) 

En fin de championnat, le classement pilotes, en catégorie GT1 (21 concurrents), est le suivant : 1er : Pieter van Soelen (Marcos Mantis ) – 152 pts 9e : Dick van Elk – 70 pts 

Image de prévisualisation YouTube

Lotus Esprit V8 – DSC – Assen (04.08.2002)

.

Euro GT series 

Le championnat Kumho-Euro GT Series a été créé en 2001 et succède au Kumho Ferrari – Porsche Challenge qui existait depuis 1991. Les pilotes sont pour la plupart des hommes d’affaires qui ont une longue expérience de la course derrière eux. Bien qu’ils courent pour le plaisir, la compétition est bien présente. 

Dick van Elk est présent dans le championnat Euro GT series, en classe A. Il pilote l’Esprit V8 Biturbo engagée en Dutch Supercar Challenge.

.

N°21 – LOTUS ESPRIT V8

Concurrent DICK VAN ELK (NL)

Catégorie : GT2 

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Biturbo

Pilote : DICK VAN ELK (NL) 

Le championnat 2002 se déroule en sept manches de deux courses chacune. Dick van Elk ne participe qu’à la dernière manche à Zandvoort, le 28 et 29 septembre, et termine la première course 10e de sa classe et 25e au classement général et 11e / 29e à l’issue de la deuxième course.

. 

En fin de championnat, le classement pilotes, dans la classe A (23 concurrents), est le suivant :

 1er : Cor Euser/Rob Knook (Marcos Racing International – Marcos LM600) – 209 pts

15e : Dick van Elk – 11 pts 

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (2003)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Dutch Supercar Challenge

Dick van Elk est présent dans le championnat hollandais Dutch Supercar Challenge 2003, en catégorie GT. Il pilote l’Esprit V8 Biturbo engagée dans le championnat 2002.

.

N°9 – LOTUS ESPRIT V8 Biturbo

Concurrent V-MAXRACING

Catégorie : GT1

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Biturbo

Pilote : DICK VAN ELK (NL)

.

En fin de championnat, le classement pilotes, en catégorie GT (31 concurrents), est le suivant : 

1er : Peter van der Kolk (Marcos Mantis ) – 236 pts

17e : Dick van Elk – 36 pts 

Racing Esprit – Lotus Esprit V8 GT1 et GT2 (2004) 13 novembre 2007

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Championnat Grand-Am Cup 

Une Lotus Esprit V8 2002MY – numéro de série SCCDC0821YH – est préparée par l’équipe du Rapier Racing, sous l’impulsion de Lotus Cars USA, pour être engagée dans le championnat américain Grand-Am Cup Street Stock Series 2004, en catégorie Grand Sport (GS). 

La Lotus est présentée officiellement, sur le stand du manufacturier Garrett, au 37ème salon SEMA (Specialty Equipment Marketing Association) à Las Vegas du 4 au 7 novembre 2003. 

lotusespritv8rapier20041.jpg

LOTUS ESPRIT V8 – Rapier Racing Team (Grand-Am Cup 2004)

châssis : monocoque aluminium avec poutre centrale et treillis acier

carrosserie : fibre de verre 

moteur : V8 (Type 918) à 90° – 3506 cm3 – 32 soupapes / Position longitudinale centrale arrière / 1 turbo Garrett / 380 ch à 6000 t/mn

transmission : boîte séquentielle Hewland à 6 rapports 

dimensions : L : 4300 mm / l : 1950 mm / h : 1100 mm / poids : 900 kg 

pneus : Michelin 

freins : Alcon

lotusespritv8rapier20042.jpg

N°07 – LOTUS ESPRIT V8 2002MY

Concurrent RAPIER RACING TEAM

Catégorie : GRAND SPORT

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : Zack Zarcadoolas (USA) / Charles Rayhall (USA)

Le décès du pilote Zack Zarcadoolas, le 13 avril 2004, met un terme à la participation du Rapier Racing Team au championnat Grand Am Cup. La relève est assurée par une nouvelle équipe : Hyper Sport Engineering. Elle reprend la Lotus Esprit V8 du Rapier Racing Team (#05, anciennement #07) et développe une deuxième Esprit (#06). 

Basée à Atlanta (Géorgie), Hyper Sport Engineering a été créée en 2002 pour participer au championnat ALMS (American Le Mans Series). 

.

N°05 – LOTUS ESPRIT V8 2002MY

 Concurrent HYPER SPORT ENGINEERING

Catégorie : GRAND SPORT

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Turbo

Pilotes : Brad Nyberg (USA) / Rick Skelton (USA) / Joe Foster (USA)

.

En fin de championnat, le classement pilotes, en catégorie GS, est le suivant : 

1er : Craig Stanton  (Porsche 996) – 260 pts

68e : Charles Rayhall (Lotus Esprit V8) – 16 pts

75e : Rick Skelton (Lotus Esprit V8) – 6 pts

76e : Brad Nyberg  (Lotus Esprit V8) – 5 pts  Le classement par équipe, en catégorie GS, est le suivant : 1er : TheRaceSite.com Racing (Porsche 996) – 261 pts

41e : Rapier Racing (Lotus Esprit V8) – 16 pts

43e : Hyper Sport Engineering (Lotus Esprit V8) – 6 pts 

.

Dutch Supercar Challenge 

Dick van Elk est toujours présent dans le championnat hollandais Dutch Supercar Challenge 2004, dans la catégorie GT. 

N°05 – LOTUS ESPRIT V8 Biturbo

Concurrent V-MAXRACING

Catégorie : GT1

Moteur : LOTUS V8 (3506 cc) Biturbo 

Pilote : DICK VAN ELK (NL) 

.

En fin de championnat, le classement pilotes est le suivant : 

- en catégorie GT (10 concurrents) : 

1er : Cor Euser – Jos Menten (Marcos Mantis +) – 285 pts

7e : Dick van Elk – 50 pts 

- toutes catégories (Trophée DSC) (51 concurrents) : 

1er : Graham Coomes  (Honda Accord – Catégorie Supersport) – 292 pts 

38e : Dick van Elk – 50 pts 

Racing Esprit – Lotus Esprit Sport 300 GT2 (1993 – 1996) 11 novembre 2007

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

lotusesprits300lemans19933.jpg 

En 1993, devant le succès américain de l’Esprit X180-R, Lotus Cars décide de revenir à la compétition en Europe en engageant l’Esprit Sport 300, version européenne homologuée pour la route de la X180-R. Cette version homologuée en catégorie GT2 prend la dénomination de Lotus Esprit Sport 300 Type GT2

Entre 1993 et 1996, elle va être engagée dans plusieurs championnats GT européens, avec plus ou moins de succès et participera deux années consécutives aux 24 Heures du Mans. 

Pour améliorer l’aérodynamique, la carrosserie de l’Esprit Sport 300 se voit greffer un bouclier avant plus bas dont le dessin améliore notablement l’écoulement de l’air. Les phares escamotables sont remplacés par 4 phares fixes logés dans le pare-chocs et protégés par une vitre en plexiglas. L’habitacle est équipé de sièges baquets, d’un arceau cage homologué FIA, d’un coupe circuit et d’extincteurs. Le moteur 4 cylindres 2,2 litres turbocompressé – Type 910 S – dont les ingénieurs de Lotus avaient réussi à tirer 302 chevaux est retravaillé pour atteindre une puissance entre 350 et 370 chevaux. Châssis et berceau moteur sont renforcés. 

Racing Esprit – Lotus Esprit Sport 300 GT2 (1993)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , ajouter un commentaire

Lotus choisit pour marquer son grand retour en compétition, Lotus choisit la mythique course d’endurance des 24 heures du Mans. Le constructeur anglais fait son retour en terre mancelle, après 31 ans d’absence. Deux Esprit Sport 300 GT2 sont engagées par le team anglais du Chamberlain Engineering associé à Lotus Racing n’atteignent l’arrivée. Mais elles abandonneront sur problème mécanique au cours de l’épreuve. (voir article sur les Lotus Esprit aux 24 Heures du Mans).

Et c’est un peu plus tard dans l’année que Lotus va réaliser de bons résultats lors de la finale du championnat anglais BRDC GT (British Racing Drivers’ Club) à Silverstone où Thorkild Thyrring et Martin Donnelly prennent les deuxième et troisième places. 

61ème édition  des 24 Heures du Mans – 19 et 20 juin 1993 

Le mois de juin 1993 marque les débuts en compétition des Esprit Sport 300 lorsque Lotus effectue son retour dans la prestigieuse course d’endurance des 24 heures du Mans, après 31 ans d’absence. 

Pour l’édition 1993, les 50 voitures engagées aux essais se répartissent en quatre catégories : catégorie 1 (voitures de sport groupe C92), catégorie 2 (voitures de sport groupe C90), catégorie 3 (prototypes LM) et catégorie 4 (voitures GT). 

Lotus Sport s’associe au préparateur anglais Chamberlain Engineering pour engager deux Lotus Esprit Sport 300 en catégorie 4 (GT). Dans cette catégorie (voitures Grand Tourisme – 1 bride de 45 mm pour les Lotus, leurs concurrents sont Ferrari (348 LM), Jaguar (XJ 220C), Mig (M100), Porsche (911 Carrera RSR – 911 Carrera RS – 911 Carrera 2 Cup – 911 Turbo S LM) et Venturi (500 LM). 

N° 44 – LOTUS ESPRIT Sport 300 

Concurrent : Lotus Sport & Chamberlain Engineering (GB)

Catégorie : 4 (GT)  Concurrent : LOTUS SPORT / CHAMBERLAIN

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : Ferdinand DE LESSEPS (F) / Olindo IACOBELLI (F) / Richard PIPER (GB) 

N° 45 – LOTUS ESPRIT Sport 300 

Concurrent : Lotus Sport & Chamberlain Engineering (GB)

Catégorie : 4 (GT) 

Concurrent : LOTUS SPORT / CHAMBERLAIN

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo 

Pilotes : Yojiro TERADA (J) / Peter Alan HARDMAN (GB) / Thorkild THYRRING (DK) 

lotusesprits300lemans19931.jpg lotusesprits300lemans19932.jpg

RESULTATS 

N° 44 – LOTUS ESPRIT Sport 300

ABANDON

Cause : casse moteur (joint de culasse)

Nombre de tours effectués : 162  Heure : 7h20 (15h20 de course) 

N° 45 – LOTUS ESPRIT Sport 300

ABANDON 

Cause : surchauffe moteur 

Nombre de tours effectués : 92

Heure : 1h20 (9h20 de course) 

Championnat BRDC – GT 

En 1993, Chamberlain Engineering, auteur du retour de Lotus aux 24 Heures du Mans, engage deux Esprit Sport 300 GT2 dans le championnat BRDC GT, en catégorie GT2. C’est un galop d’essai et elles ne participent qu’à la dernière course.

  lotusesprits300brdc19931.jpg

N° 45 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent CHAMBERLAIN ENGINEERING

Catégorie : GT2 – CLASSE D

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : Thorkild Thyrring (DK) 

N° 85 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent CHAMBERLAIN ENGINEERING

Catégorie : GT2 – CLASSE D

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : Martin Donnelly (GB) 

Racing Esprit – Lotus Esprit Sport 300 GT2 (1994)

Posté par lotusespritaddiction dans : Compétition , 1 commentaire

En 1994 débute, en Grande Bretagne, le nouveau championnat BPR (du noms de ses trois créateurs Barth, Peter, Ratel) dans lequel toutes les GT du moment sont engagées, telles que Porsche 911 ainsi que Ferrari F40, Venturi LM500 et 600, Callaway Corvette. Les Lotus Esprit Sport 300 GT2 du Chamberlain Engineering. vont participer aux championnats anglais BRDC GT et BPR et aux 24 Heures du Mans.

Si, en championnat BPR, le meilleur résultat obtenu par les Esprit est une huitième place aux 4 heures du circuit Paul Ricard, la participation des Lotus en BRDC GT est couronnée de succès. Thorkild Thyrring, sur l’Esprit n°26, remporte le championnat. Andreas Fuchs, son co‑équipier, termine le championnat en sixième position. Cette victoire conduit Lotus à commercialiser une série limitée « GT championship winner » sur base de l’Esprit S4.

  

62ème édition  des 24 Heures du Mans – 18 et 19 juin 1994 

 lemans1994chamberlainengineering.jpg

Pour l’édition 1994, les 50 voitures engagées aux essais se répartissent en cinq catégories   LMP1, LMP2, LM GT1, LM GT2 et IMSA GTS. Deux Lotus Esprit Sport 300 et une Lotus Esprit Turbo SE sont engagées par deux écuries en catégorie LM GT2 (LM GT2 : moteur libre bridé à 450 chevaux – réservoir de 120 litres – minimum 1050 kg – roues 12″/28″) : l’Anglais Chamberlain Engineering et l’Italien Scuderia Magnani. Leurs concurrents se nomment Callaway (Corvette), Ferrari (348 LM et 348 GT), Honda (NSX), Porsche (911 Carrera RSR, 911 Carrera Cup, 911 Turbo et 968 RS Turbo), Renault (Alpine A610) et Venturi (400 GTR).

 

Lotus Sport & Chamberlain Engineering 

Chamberlain Engineering engage de nouveau deux Esprit Sport 300. 

N° 61 – LOTUS ESPRIT Sport 300 

Concurrent : Lotus Sport & Chamberlain Engineering (GB)

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : Thorkild THYRRING (DK) / Andreas FUCHS (D) / Klaas ZWART(NL) 

N° 62 – LOTUS ESPRIT Sport 300 

Concurrent : Lotus Sport & Chamberlain Engineering (GB)

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : Peter HARDMAN (GB) / Richard PIPER (GB) / Olindo IACOBELLI (F) 

lotusesprits300lemans19942.jpg

lotusesprits300lemans19941.jpg

Scuderia Magnani

L’Esprit Turbo SE de la Scuderia Magnani débute en compétition dans le championnat GT italien en 1992, engagée par l’équipe AutoXpo, sans succès. En 1994, Fabio Magnani, PDG de la Scuderia Magnani, rachète la voiture pour participer aux 24 heures du Mans. Le moteur de la Lotus Magnani a une cylindrée de seulement de 2,0 litres mais développe quand même 320 chevaux. Suite à un problème d’embrayage et à un manque de préparation, la voiture ne parviendra pas à se qualifier pour la course. En 1995, elle sera engagée dans le championnat anglais BPR en 1995, sans plus de succès. 

N° 53 – LOTUS ESPRIT Sport 300 Concurrent : Scuderia Magnani (I) 

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2000cc) Turbo 

Pilotes : Christian HEINKELE (F) / Guy KUSTER (F) / Hans HUGENHOLTZ (NL) 

lotusespritselemans199453.jpg

RESULTATS - Classement Lotus : 

N°  Marque et type  Pilotes  Cat.  Class.  Concurrents 
53  LOTUS ESPRIT Sport 300  HEINKELE / KUSTER / HUGENHOLTZ  LM GT2  NQ  SCUDERIA MAGNANI 
61  LOTUS ESPRIT Sport 300  THYRRING / FUCHS / ZWART  LM GT2  Abandon  LOTUS SPORT CHAMBERLAIN 
62  LOTUS ESPRIT Sport 300  HARDMAN / PIPER / IACOBELL  LM GT2  Abandon  LOTUS SPORT CHAMBERLAIN 

Lotus Esprit Sport 300 n°53 

* ESSAIS

Temps des essais : 5:22.87 

Vitesse moyenne : 151,640 Km/h

Position : 50ème temps 

* COURSE 

NON QUALIFIE 

Distance parcourue insuffisante 

Lotus Esprit Sport 300 n°61 

* ESSAIS

Temps des essais : 4:33.71

Vitesse moyenne : 178,875 Km/h 

Position : 42ème temps 

* COURSE

ABANDON

Cause : perte de roue arrière

Nombre de tours effectués : 28 

Heure : 22h20 (6h20 de course) 

Cause : perte de la roue arrière 

Lotus Esprit Sport 300 n°62

* ESSAIS

Temps des essais : 4:36.52

Vitesse moyenne : 177,058 Km/h 

Position : 45ème temps 

* COURSE

ABANDON 

Cause : sortie de piste

Nombre de tours effectués : 59 

Heure : 21h40 (5h40 de course) 

Cause : sortie de piste 

Championnat BRDC – GT 

En 1994, une écurie fait courir deux Esprit Sport 300 dans le championnat BRDC GT : Chamberlain Engineering en catégorie GT2. Thorkild Thyrring, sur la Lotus Esprit Sport 300 n°26, termine 1er du championnat après avoir remporté quatre épreuves. 

N° 26 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent CHAMBERLAIN ENGINEERING

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : Thorkild Thyrring (DK) 

N° 27 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent CHAMBERLAIN ENGINEERING

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : aNDREAS FUCHS (D)

N.B. : Une Lotus Esprit pilotée par Nic OLSEN (GB) a participé à la 7ème course du championnat à Thruxton et a terminé 9e (2e dans sa classe) 

En fin de championnat, les classements pilotes, en classe D, sont les suivants : 

1er : Thorkild Thyrring (Lotus Esprit Sport 300) – 50 pts 

lotusesprits300brdc2.jpg

BPR Global GT Endurance Series

En 1994, une écurie fait courir deux Esprit Sport 300 dans le championnat BPR : Chamberlain Engineering  en catégorie GT2. 

N° 26 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent CHAMBERLAIN ENGINEERING

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo 

Pilotes : Thorkild Thyrring (DK) / ANDREAS FUCHS (D) / David Kennedy (IRL) 

N° 29 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent CHAMBERLAIN ENGINEERING

Catégorie : GT2

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : George Fouché (ZA) / Stephen Watson (ZA) / Hilton Cowie (ZA) 

N° 2 – LOTUS ESPRIT SPORT 300 GT2 

Concurrent LOTUS – CHAMBERLAIN

Catégorie : GT2 

Moteur : LOTUS 4 cylindres (2174cc) Turbo

Pilotes : ANDREAS FUCHS (D) / KLAAS ZWART (NL) 

123

l'équipe des rallyes routie... |
o0513ph0o |
r2087amburestauration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOJREM
| ШЄВ@UT...
| cool mec